15.02.2017
 

Quelles sont les parts d'audience de chaque station / chaîne de télévision ? Quelle place occupe la sphère digitale dans la consommation médias ? Où se connecte-t-on à Internet ? Quelles recherches y sont faites ? Africascope est l'étude de référence pour connaître le paysage médiatique de l'Afrique (au niveau local, national et régional) et comprendre la consommation et les comportements adoptés, au global et par média.

Kantar TNS publie les résultats de son étude Africascope 2016 qui couvre un périmètre de 7 pays d'Afrique Sub-saharienne : Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, Sénégal, l'ensemble représentant 16,8 millions d'individus âgés de 15 ans et plus. En 2016, le périmètre a été enrichi d'un pays complémentaire : La République du Congo (Congo Brazzaville).

Une durée d'écoute de la télévision qui progresse de près de 30 minutes Tweet

En moyenne, 90% des  individus de 15 ans et plus regardent chaque jour la télévision soit : 15,1 millions de téléspectateurs. La part des personnes qui regardent la télévision quotidiennement, est globalement stable dans chacun des pays étudiés et oscille entre 88% au Burkina Faso et 92% au Gabon

La durée d'écoute moyenne quotidienne par individu est de 4 heures, soit une progression de 28 minutes par rapport à la précédente vague. Elle augmente notamment très fortement à Kinshasa où le nombre de chaînes reçues est supérieur à 100 pour près d'un tiers des personnes.

Les téléspectateurs regardent en moyenne en 3,5 chaînes de TV par jour, ce qui est en légère progression également.

2017.02.15-africascope1.png


Au global, les chaînes nationales, publiques ou privées, représentent 47% des parts d'audience TV. La part des chaînes nationales est la plus faible au Gabon (16%), au Cameroun (29%), en Côte d'Ivoire (30%) et au Mali (35%). A l'inverse en RDC, au Burkina Faso et au Sénégal où l'offre locale est très importante, cette part est supérieure à 50%.

Côté chaînes TV internationales et Panafricaines, les plus regardées sur la zone, sont principalement celles de divertissement : Novelas TV, TV5MONDE, Nollywood TV, Trace Africa, Canal+ Sport et France 24.

L'écoute de la radio poursuit sa  baisse  Tweet

En moyenne, 67% des individus de 15 ans et plus écoutent chaque jour la radio (69% dans la précédente vague). La durée d'écoute moyenne quotidienne par individu est de 1h36.

La part des auditeurs quotidiens est moins homogène d'un pays à l'autre par rapport à la télévision : au Cameroun moins d'une personne sur 2 écoute tous les jours au moins une radio. Ils sont près de 9 sur 10 au Mali et au Burkina Faso, où la part d'auditeurs radio est aussi élevée que la part de téléspectateurs quotidiens. Ce sont aussi les 2 pays qui affichent les durées d'écoute radio les plus élevées, respectivement 2h52 et 2h28.

2017.02.15-africascope2.png


Sur le périmètre Africascope, les stations de radios africaines atteignent une part d'audience moyenne de 80% (variant de 51% au Gabon à 91% au Sénégal). Quant aux radios Internationales, RFI concentre à elle seule l'essentiel des parts d'audience.

2017.02.15-africascope3.png

 


A propos de l'étude Africascope 2016

africascope-2017-implants.pngUne représentativité temporelle étendue et des échantillons robustes

L'étude Africascope couvre les principales villes de 7 pays  (Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, Sénégal) soit près de 16,8 millions d'individus âgés de 15 ans et plus, ajouté d'un pays complémentaire la République du Congo.

Les interviews sont réalisées en partenariat avec TNS RMS en face à face sur tablette auprès d'un échantillon global de près de 17 000 personnes, représentatif de la population de la zone d'enquête interrogé.

Accès aux données

Les résultats sont disponibles sur l'ensemble du périmètre ou par pays ou encore sur des cibles spécifiques.

L'étude Africascope offre la possibilité de communiquer des données récentes au marché publicitaire avec deux publications annuelles. Africascope est donc un allié au quotidien pour répondre à l'intérêt toujours croissant des médias et des annonceurs pour ces zones géographiques.

Une étude pour l'arbitrage des campagnes publicitaires

Africascope apporte une connaissance des consommateurs pour une valorisation des médias et une optimisation des investissements publicitaires. Les médias peuvent mesurer la performance de leurs programmes en termes d'audience et de qualification afin d'optimiser et valoriser publicitairement leurs supports. Quant aux annonceurs, ils peuvent identifier les comportements d'audience des consommateurs cibles de leurs campagnes publicitaires, et établir, en conséquence, des plans médias efficaces.

Les indicateurs d'audience au global et pour chaque support étudié évaluent :

africascope-2015-1_0.png


A propos de Kantar TNS

Kantar TNS est un leader mondial des études marketing présent dans plus de 80 pays. Kantar TNS fournit à ses clients des insights opérationnels pour les aider à prendre les meilleures décisions et les accompagner dans leurs stratégies de croissance. Fort d’une expérience de plus de 50 ans et de solutions d’études uniques en matière d’innovation, de gestion de marque et de communication, d’activation shopper et d’expérience client, Kantar TNS identifie, optimise et active les moments de croissance qui rythment le business de ses clients. Kantar TNS appartient au groupe Kantar, un des plus importants réseaux de veille, d'information et de conseil au monde.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le Webzine (blog), Twitter, Facebook, Youtube, Linkedin, Slideshare, Pinterest et sur nos applis iPhone, Android et Windows.

Vos contacts presse 
Céline Rossignol  |  Kantar TNS |  01 40 92 24 10  |  celine.rossignol@tns-sofres.com
Nathalie Hamelin  |  Presse Attitude  |  01 73 79 50 88  |  nhamelin@presseattitude.com