Accompagner la transformation des entreprises de services et les réconcilier avec leurs consommateurs

Les crises que traversent la France et plus largement les pays développés, ont des répercussions sur tous les secteurs de l'économie : biens de consommation, alimentaire, technologie, industrie, automobile, services... Parmi les activités de services, celles qui relèvent d'un besoin (plus que d'une envie de la part de l'acheteur) connaissent des tensions similaires : nous parlons ici des activités Banque, Assurance, Energie, Eau, Transport, Courrier... qui font face à l'évolution de la réglementation, à la montée en puissance du cadre européen, au développement de la concurrence, au désengagement de l'Etat... Il en résulte une véritable nécessité de transformation pour ces entreprises. En regard, le consommateur a changé : une exigence plus grande à être reconnu comme « client », une plus grande tension économique, un accès plus facile à l'information via le digital.

Notre promesse : accompagner la transformation des entreprises de services et les réconcilier avec leurs consommateurs dans cette période de grande tension.

Avec les difficultés économiques, la croissance du transport intérieur de voyageurs se ralentit. Quelles que soient les performances relatives des marchés du transport (urbain, régional, interurbain) au cours de ces dernières années, le secteur connait de profondes mutations : réforme ferroviaire, bousculement des modèles économiques, développement des systèmes d'information sur les déplacements,  nouveau rôle des gares/pôles d'échange, modification des comportements de mobilité au cœur des villes.

  • Quels leviers activer pour développer le transport collectif, favoriser l'intermodalité et faciliter le parcours du voyageur porte à porte ?
  • Quels nouveaux services de mobilité faut-il promouvoir ?
  • Qu'est-ce que le développement d'internet et des mobiles intelligents modifie dans la relation client ?
  • Quels sont les zones de risque à l'approche de l'arrivée de la concurrence ferroviaire ?
  • Comment intégrer le low-cost dans une stratégie globale de marque ?