07.10.2015
  |  Télécharger
 

Les salariés français du privé restent confiants dans leur avenir au sein de l'entreprise (69%). La crainte d'être discriminé reste répandue (56%), mais cette crainte est moins forte quand il s'agit de sa propre entreprise (40%).

Les principales craintes de discrimination sont : l'âge (36%), le genre (H/F) ou les diplômes (18%), l'apparence physique et la situation de famille (16%)...

Les principaux freins au recrutement  dans mon entreprise : avoir un état de santé altéré durablement (54%), avoir un signe religieux visible (57%), avoir plus de 50 ans (74%)...

Voir l'ensemble des résultats ci-dessous :

Étude online réalisée du 22 juin au 1er juillet 2015, pour le MEDEF,  auprès d'un échantillon national de 1001 individus représentatif de la population française salariée du privé et âgée de 16 ans et plus. Méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, taille d’entreprise (à partir de 20 salariés), secteur d’activité (industrie / commerce / services) et région.