14.11.2012
  |  Télécharger
 

Le verdict est tombé : le fondant au chocolat est élu dessert préféré des Français (24%), suivi de près par la mousse au chocolat (23%), les crêpes (23%) et l'île flottante (23%). La sempiternelle tarte aux pommes (22%) complète ce Top 5 des desserts préférés des Français, parmi lesquels deux sont réalisés à base de chocolat et tous appartiennent aux « classiques » de la cuisine française.

Dans ce tableau très franco-français, peu de place à l'exotisme : le tiramisù (19%) fait figure d'exception en se hissant à la 6ème place du classement alors que le crumble (10%), le brownie (9%), le cheese-cake (4%), la panacotta (3%) et les muffins (2%), n'aiguisent que peu les appétits en se hissant respectivement à la 19e, 23e, 35e, 37e et 38e place du classement.

De la même manière, la diététique n'est pas au rendez-vous puisque la salade de fruits (15%), le sorbet (8%) et le fromage blanc (8%) sont loin d'occuper les premières places de ce palmarès sucré avec respectivement les 12e et 25e rangs (ex aequo). 

Les femmes, aussi gourmandes que les hommes

Elles aussi préfèrent le fondant (27%), se délectent d'une mousse au chocolat (22%), se pâment devant une île flottante (22%) et se régalent de crêpes (22%). Loin, bien loin derrière, arrivent la salade de fruits (18%, 8e rang), le fromage blanc (9%, 22e rang) et le sorbet (8 %, 24e rang), armes des éternelles accros au régime.

Une affaire de goût... mais d'âge surtout

L'âge révèle de réelles disparités de goût, à l'exception de la crêpe, qui fait office de « valeur sûre » pour les jeunes et les moins jeunes :

Les jeunes (18-24 ans), plus encore que le reste des Français, sont très chocolat et se damneraient pour un fondant (39%, soit 15 points de plus que l'ensemble des Français) ou une mousse au chocolat (31%, soit 8 points de plus). Ils sont aussi davantage attirés par des desserts « à la mode », tels que le fameux tiramisù (24%, +5), les macarons (24%, +11) ou encore les brownies (24%, +15).

Une catégorie de la population résiste au diktat du chocolat, les plus âgés (65 ans et plus) qui préfèrent, et de loin, l'indémodable tarte aux pommes (35%, +13). L'île flottante les ravit également (24%), suivie de près par la tarte aux fraises (22%), les crêpes (21%) et le clafoutis aux cerises (20%).

Quant à la diététique salade de fruits, on notera qu'elle réalise une percée chez les 50-64 ans, en obtenant la deuxième place du podium (20%) ex aequo avec la mousse au chocolat, l'île flottante et la crème brûlée et derrière le millefeuille (21%).

Le tiramisù comme marqueur sociologique

En matière de dessert, les parisiens se distinguent de leurs compatriotes en offrant au tiramisù la seconde place de leur palmarès (23%), derrière la mousse au chocolat (27%). En ce sens, ils rejoignent les cadres (24%, 3e place) et les commerçants, artisans et chefs d'entreprises (30%, 1ère place ex aequo avec les crêpes). D'ailleurs, de manière plus générale, on notera que le tiramisù réalise une meilleure performance chez les catégories dites supérieures, avec un score de 27 % et la 3e place du podium, que parmi les catégories populaires (20%, 5e place).

Étude réalisée du 28 septembre au 1er octobre 2012 pour le magazine Gourmand, auprès d’un échantillon national de 1000 personnes représentatif de l’ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus. Les personnes ont été interrogées en face-à-face à leur domicile. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) et stratification par région et catégorie d’agglomération.