25.02.2019
 

Le reconditionné, question de génération ?
Plus de 30% des 16-34 ans ont déjà acheté un smartphone d’occasion

A l’occasion du Mobile World Congress qui s'est tenu à Barcelone, Re!commerce, précurseur du smartphone reconditionné et porte drapeau de la reconsommation a dévoilé les résultats du baromètre annuel Kantar TNS sur le potentiel du marché de la seconde vie des smartphones en France. Si les dernières innovations du secteur attirent toujours, les Français souhaitent aussi consommer malin et responsable.

1 Français sur 4 a déjà acheté un smartphone d’occasion

24% des Français ont déjà franchi le pas et près de 60% sont prêts à suivre. Cette tendance est particulièrement marquée auprès de la génération 16-34 ans. Les acheteurs de produits de seconde vie sont près d’un tiers à déclarer avoir déjà acheté un portable d’occasion ou reconditionné via les marketplaces (30% + 15 points versus 2018), les sites d’annonces en lignes (22% + 2 points versus 2018) ou auprès de leurs proches/famille (15% -10 points versus 2018).

Pourquoi ? Si le prix est sans surprise la première motivation d’achat (80%), favoriser le recyclage et le réemploi est aussi un déclencheur pour 34% de répondants.

Que ce soit pour les reconsommateurs ou pour les intentionnistes, le prix reste donc le levier le plus fort. Ainsi, ceux qui seraient prêts à acheter un smartphone reconditionné attendent un pourcentage de remise variant de 27% à 55% en fonction de l’état. Pour un iPhone X par exemple, vendu neuf à partir de 855€ chez Apple, ils seraient prêts à l’acheter 624€ en reconditionné et sans trace d’usure et seulement à 385€ avec traces d’usure apparente.

Les iPhones sont les plus revendus et les Samsung les plus conservés !

A l'heure de la crise du pouvoir d'achat le business de la revente est plus que jamais un phénomène qui tend à s'imposer dans le quotidien de Français. Si cette tendance est marquée pour certains produits (livres, vêtements...), cela est beaucoup moins vrai en ce qui concerne les smartphones.

Si les répondants déclarent connaître les offres de reprises de leur opérateur, dans la pratique ils sont seulement 21% à avoir revendu ou donné leur ancien téléphone portable.

Pourquoi ?

  • Pour le garder comme téléphone mobile de dépannage : 36 %
  • Par crainte que les données soient piratées ou volées : 22 %
  • Pour le donner à un proche : 21 %

Pour revendre leur mobile, le point de vente physique (boutique opérateur, magasins d’occasion...) reste le canal préféré des Français (32%). Plus pratique (43%), gage de confiance (41%) et paiement immédiat (34%), sont les trois raisons principales qui poussent les revendeurs à passer par cet intermédiaire.

Enfin, l'étude révèle que les détenteurs d’iPhones revendent plus leur mobile (35% d’entre eux) en comparaison avec les détenteurs de Samsung (20% d’entre eux).

Infographie

infographie-reconsommation-2019.jpg


A propos de Kantar

Kantar est le leader mondial des données, des études et du conseil. Nous comprenons mieux que tout autre la manière dont les citoyens et consommateurs pensent, ressentent, regardent, achètent, partagent, socialisent et votent. En combinant notre expertise de l’humain avec les technologies les plus avancées, les 30 000 experts de Kantar contribuent activement au succès et au développement des plus grandes marques et organisations dans le monde..

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le Webzine (blog), Twitter, Facebook, Youtube, Linkedin, Slideshare, Pinterest.

Vos contacts presse :