29.09.2020
 

La crise sanitaire a renforcé certains comportements de consommation que ce soit au niveau du mode d’achat (livraison à domicile) que de critères d’achat (produits locaux ou nationaux).

D’après l'étude Kantar pour VAL’HOR et FranceAgriMer réalisée en juin et juillet sur les comportements de 2000 acheteurs de végétaux durant le confinement, 23% d’entre eux ont, pendant le confinement, utilisé un service de retrait de commande et 9% ont utilisé livraison à domicile. La proportion de clients satisfaits par ces services est très élevée : 94% pour le retrait de commande et 89% pour la livraison à domicile.

Bien que la France soit sortie du confinement, les acheteurs de végétaux restent demandeurs de ce type de service. 89% de ceux qui ont utilisé un service de livraison à domicile souhaitent que ce service continue à être proposé. 82% de ceux qui ont utilisé le retrait de commande ou le drive souhaitent également pouvoir continuer de bénéficier de ce service. 

Autre constat : l’importance accordée à l’origine française se renforce avec la crise, dans un souci de soutien et d’achat engagé. 71% des acheteurs de végétaux accordent de l’importance à l’origine française des végétaux achetés. Or, 76% d’entre eux indiquent que cet aspect est devenu encore plus important avec la crise du coronavirus. Si les Français accordent davantage d’importance à l’origine depuis la crise c’est avant tout pour défendre des valeurs (faire travailler et soutenir les entreprises, producteurs, commerçants français) pour 55% des consommateurs. C’est aussi pour favoriser l’économie du pays (relancer et soutenir l’économie, sauvegarder les emplois et lutter contre les délocalisations et l’importation de produits) pour 26% des consommateurs.

Télécharger la brochure