14.10.2019
 

Cultiver son jardin, au propre comme au figuré, reste une constante de la société française et prend même de l’ampleur : on cherche à y construire son bonheur, à se faire plaisir, c’est une source d’épanouissement pour soi et sa famille.

On développe sa créativité, on « bricole » son espace de vie.

Dans ce cadre, le jardin ou la terrasse constitue un endroit synonyme de plaisir. Mais il est aussi l’espace pour se couper du quotidien et se ressourcer. Le jardin a changé d'aspect et de raison d'être. Dans les banlieues comme à la campagne, on continue de consommer ses fruits et légumes. Mais il s'agit moins désormais d'assurer sa subsistance que de cultiver fraises, salades, haricots verts… et son plaisir.

Critère de choix d’une maison pour près de 4 Français sur 5, le jardin ou la terrasse n'est plus uniquement réservé à la pratique du jardinage, mais s'apprécie en effet comme une nouvelle « pièce de vie ».

Le jardin se trouve ainsi à la croisée de tendances sociétales de fond :

  • Mouvement slow : aspiration à la décélération,
  • Le retour du simple : jardiner, ou simplement profiter de son jardin, c’est se redonner de la liberté en consommant moins ou autrement,
  • Nouvelles utopies : l'urbanisation de la planète est croissante mais le besoin de nature reste ancré en chacun et le respect du vivant s’installe : ne pas polluer, « dénaturer »,
  • La nature salutaire : la moindre surface disponible est prétexte au foisonnement végétal. On met un point d'honneur à réinventer la nature jusque dans la moindre jardinière.

Notre proposition

Une étude collective sur l’équipement et les usages des Français dans leur jardin / sur leur terrasse :

  • Faire le point sur qui possède / a accès à un jardin / une terrasse, les types de jardins
  • Analyser les usages collaboratifs : jardins partagés, échange ou prêt d’outillages ou de graines …
  • Les équipements et achats récents dans différentes catégories
  • Identifier les différents profils de jardinier

Souscrivez à un ou plusieurs modules de cette étude et comprenons ensemble les comportements d'aujourd'hui pour mieux anticiper demain.