26.06.2006
  |  Télécharger
 

Notre étude réalisée pour le CNEC (Conseil national des entreprises de coiffure) et le GDC (Groupement pour le développement de la coiffure) permet de mesurer, d'une part, le moral et les préoccupations des chefs d'entreprise dans le domaine de la coiffure ; d'autre part, la satisfaction, la fidélité et les attentes des clientes à l'égard des salons de coiffure.

Positifs quant à l'année écoulée, les chefs d'entreprise plutôt moroses face à l'avenir

Pour plus de 2 chefs d'entreprise sur 3 (67%), l'année 2005 est perçue comme bonne, dont 11% comme excellente. A l'actif de cette bonne perception, le niveau de fréquentation, qui en 2005 est resté stable aux yeux de 46% des sondés, a plutôt augmenté pour 29% d'entre eux, 24% jugeant qu'il a plutôt baissé.

Pour ce qui est de l'avenir du marché de la coiffure, près d'un patron de salons de coiffure sur 3 (32%) estime qu'il est plutôt en régression, contre 11% qui jugent qu'il est plutôt en expansion, 56% pronostiquant une stabilité du marché.

Principales préoccupations exprimées par les chefs d'entreprise : la fidélisation et le développement de la clientèle (33%) ; les difficultés relatives au personnel (30%) ; les charges sociales et financières (26%).

L'impact des 35 heures et du CNE

Parmi les 83% des patrons interrogés affirmant qu'ils appliquent les 35 heures, près de deux tiers d'entre eux déclarent qu'elles ont un impact négatif sur l'organisation du travail de leur équipe (65%) et sur la rentabilité du salon (63%).

Quant au Contrat nouvelle embauche, il bénéficie d'un a priori positif de leur part, 68% d'entre eux estimant qu'il est adapté au métier de la coiffure, contre 23%.

Les clientes satisfaites de leur salon de coiffure

59% des femmes de 15 ans et plus déclarent se rendre régulièrement chez leur coiffeur - c'est-à-dire au moins 4 à 5 fois par an. Parmi elles, 24% s'y rendent plus de 9 fois par an, 14% 6 à 8 fois, et 22% 4 à 5 fois. En moyenne, le nombre de visites annuelles au salon de coiffure s'établit à 5,2.

Parmi les différents types de prestations qui leur sont proposées, les clientes régulières demandent une coupe (88%), un brushing (69%) et une coloration (48%). La quasi-totalité d'entre elles (96%) se déclarent satisfaites à l'égard de leur salon de coiffure.

En 2006, les clientes régulières n'ont pas l'intention de modifier leurs habitudes : 84% d'entre elles déclarent qu'elles se rendront aussi souvent dans leur salon qu'en 2005, 11% plus souvent, 3% moins souvent. Mis à part le prix des prestations, la possibilité d'y aller sans rendez-vous (51%) constitue l'élément qui inciterait le plus les clientes de se rendre davantage dans leur salon de coiffure.

- Volet Chefs d'entreprise : étude réalisée par téléphone entre le 30 mars et le 6 avril 2006 auprès d'un échantillon de 200 propriétaires de salons de coiffure franchisés et indépendants employant au moins 4 salariés

- Volet Clientes : étude réalisée par téléphone les 16 et 17 mars 2006 auprès de 311 femmes clientes régulières (au moins 4 fois par an) issues d'un échantillon national représentatif de femmes âgées de 15 ans et plus.