13.05.2008
  |  Télécharger
 

A l'occasion de la publication du livre Shoe Addict , notre étude réalisée pour Univers Poche aborde le rapport des femmes à la chaussure. Pour cela, et afin de pouvoir analyser l'attitude des femmes en comparaison de celle des hommes, nous avons réalisé une étude auprès d'un échantillon représentatif de l'ensemble de la population de 18 ans et plus.

Plus de 9 paires de chaussures détenues en moyenne par les femmes

En moyenne, les femmes possèdent un peu plus de 9 paires de chaussures, contre 6 pour les hommes ; la moitié d'entre elles (50%) en possèdent plus de 6 paires, alors que ce n'est le cas que pour moins d'un tiers (28%) des hommes.

La chaussure : un souci avant tout de confort

Lorsqu'on demande aux personnes interrogées de choisir parmi une liste de mots ceux qui correspondent le mieux à ce qu'est une chaussure pour elles, on remarque que si le « confort » est associé en premier lieu (88%), tant chez les hommes (90%) que chez les femmes (86%), celles-ci y voient en second lieu un instrument « esthétique » alors que les hommes mettent eux davantage l'accent sur la « praticité ».

Les mots associés à la chaussure, et donc le regard sur la chaussure, varient par ailleurs fortement en fonction de l'âge, particulièrement chez les hommes : 66% des hommes de moins de 25 ans associent l'esthétique à la chaussure, contre seulement un tiers des quadras et quinquas hommes ; les jeunes hommes sont d'ailleurs plus nombreux que les filles du même âge (42%) à citer ce côté esthétique. La chaussure, un des seuls accessoires masculins comparés à ceux plus nombreux pour les filles, semble donc être pour les garçons un outil de différenciation essentiel par lequel ils définissent leur style, voire l'appartenance à leur « tribu ».

Les femmes qui comptabilisent un nombre de paires de chaussures particulièrement important (c'est-à-dire plus de 9) sont des femmes plutôt aisées (avec un record de 14 paires en moyenne), habitantes de l'agglomération parisienne (11 paires), âgées de 35 à 64 ans (11 paires), actives (10 paires). On notera enfin que les femmes appartenant aux catégories moyennes inférieures et modestes dénombrent tout de même un peu plus de 7 paires de chaussures (respectivement 7 et 8), malgré des revenus plus limités.

4 femmes sur 10 s'arrêtent quand elles passent devant un magasin de chaussures

Un peu plus de 4 femmes sur 10 (42%) déclarent aimer s'arrêter pour regarder les modèles lorsqu'elles passent devant un magasin de chaussures ou avoir du mal à résister à la tentation de rentrer dans le magasin, contre à peine 2 hommes sur 10 (17%). Les autres jettent un rapide coup d'œil (38%) ou ne font pas attention ou à peine (20%).

Le comportement en matière de chaussures

De manière générale, lorsqu'il s'agit d'apprécier la quantité de chaussures qu'elles possèdent, seulement 13% des femmes affirment qu'elles en ont un grand nombre ou qu'elles les collectionnent, contre 60% déclarant en avoir un nombre raisonnable (en fonction des différents usages possibles) et enfin 27% qui en ont le strict minimum. Ces déclarations sont intéressantes à considérer au regard du nombre de paires de chaussures que les femmes possèdent : 33% des femmes possédant plus de 20 paires de chaussures voient dans cette quantité un nombre « raisonnable » (13% estimant qu'elles les collectionnent et 54% qu'elles en ont un grand nombre et en achètent régulièrement). Ce phénomène s'accentue pour les femmes de catégorie sociale supérieure ou résidant au sein de l'agglomération parisienne : avec un peu plus de 11 paires de chaussures en moyenne, près des ¾ d'entre elles (resp. 70% et 74%) déclarent en posséder un nombre raisonnable.

Étude réalisée en face à face les 16 et 17 janvier 2008, sur un échantillon de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population française. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage PCS) et stratification par région et catégorie d'agglomération.