26.11.2012
  |  Télécharger
 

 9 Français sur 10 déclarent être couverts par une complémentaire santé personnellement ou avec leur conjoint

6 sur 10 via une mutuelle souscrite à titre individuel, plus particulièrement les retraités, les étudiants et les non salariés

3 sur 10 via une mutuelle obligatoire d’entreprise, et plus logiquement les salariés

Les Français les plus précaires (inactifs, avec peu de revenus) ont plus de difficultés pour s’assurer individuellement.

Parmi les Français couverts par une complémentaire santé, 9 sur 10 ont le sentiment d’être bien protégés...

Près de la moitié s’estiment même très bien couverts.

Un sentiment qui est renforcé chez les individus couverts par une une mutuelle d’entreprise et chez les habitants de la région Est, qui bénéficient du régime spécial Alsace-Moselle.

Les moins aisés s’estiment à l’inverse moins bien protégés.

... alors même que plus d’1/3 ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge.

Les jeunes et les cadres supérieurs ont une connaissance plus limitée de ces montants, alors que les seniors, plus exposés aux dépenses de santé, ont une meilleure connaissance. 

Malgré le contexte économique, 93% des personnes couvertes à titre individuel n’ont pas l’intention de réduire leur budget d’assurance santé.

Parmi les 6% qui ont l’intention de le faire dans les 12 prochains mois :

  • 3% le feraient en réduisant l’étendue des garanties de leur complémentaire santé, 
  • 3% le feraient en changeant d’assureur

Ceux qui cherchent à réduire leur budget d’assurance santé sont plus souvent :

  • Ceux dont les revenus sont les plus fragiles : manque de marge de manœuvre budgétaire
  • Les jeunes : plus ouverts au changement d’assureur pour faire jouer la concurrence tarifaire
  • Les familles : pour les 2 raisons 
 

 Étude réalisée par téléphone les 13 et 14 juin 2012 pour Generali Assurances auprès d'un échantillon national représentatif de 959 individus âgés de 18 ans et plus (selon la méthode des quotas, fixés sur les critères de sexe, âge, PCS de la personne de référence, région de résidence et catégorie d’agglomération).