18.12.2006
  |  Télécharger
 

Comment les Français perçoivent-ils la science aujourd'hui ? Avec méfiance ou confiance ? Et comment nos concitoyens voient-ils le CNRS ? Son rôle est-il connu ? Quelle image a-t-il ? Comment ses chercheurs sont-il perçus ? Tels sont les principaux thèmes abordés dans notre étude réalisée pour le CNRS.

L'appréciation portée sur les apports de la science est ambivalente ; la croissance des opinions positives, amorcée depuis 1994, se poursuit toutefois;

Les champs de recherche du CNRS les plus proches du quotidien de chacun sont ceux qui intéressent le plus les Français, tels ceux consacrés à l'environnement et au développement durable (82% des personnes interrogées), suivis par les sciences humaines et sociales (71%) et les sciences du vivant (68%).

Dans ce contexte, le CNRS est l'organisme de recherche le plus connu en France : 78% des personnes interrogées le connaissent.

Parmi la population connaissant le CNRS :

  • 79% estiment que l'organisme apporte énormément à la recherche 
  • 70% jugent qu'il  est indispensable et 69% qu'il manque de moyens, mais 48% seulement le jugent ouvert

Le degré de confiance dans le CNRS est très grand parmi ceux qui connaissent le CNRS : 98% des personnes interrogées lui font confiance et 92% jugent bonne la qualité de ses recherches.

Étude réalisée en face à face les 22 et 23 novembre 2006 auprès d'un échantillon de 1020 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthodes des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage PCS) et stratification par région et catégorie d'agglomération.