06.09.2018
 

Alors qu’ils sont 61% à avoir constaté une évolution croissante de leur budget alloué au marketing, une écrasante majorité de marketeurs français considèrent que leur profession a profondément changé au cours des 5 dernières années. Les principaux changements perçus portant sur la nécessité de développer des compétences additionnelles pour affronter les défis liés aux nouvelles technologies comme l’influence marketing, l’intelligence artificielle et l’importance grandissante des réseaux sociaux.

9 marketeurs sur 10 considèrent que leur profession a profondément changé au cours des 5 dernières années

Depuis 5 ans, de nombreux changements ont été observés dans l’élaboration des stratégies marketing et ils sont mêmes majeurs pour près de la moitié des marketeurs. Et les compétences requises pour être marketeur ont également très majoritairement évoluées pour près de 9 marketeurs sur 10.

Ces changements liés à l’introduction de nouvelles technologies dans les process marketing ont complexifié la vie professionnelle de près de 4 marketeurs sur 10. C’est encore plus vrai auprès des marketeurs travaillant sur des problématiques B2C qui sont plus d’un sur deux à déclarer que les nouvelles technologies ont rendu leur vie professionnelle plus compliquée.

Le défi du ‘brand trust’ ou comment les marketeurs mêlent interactions humaines et réseaux sociaux professionnels

L’un des défis principaux des marketeurs est de développer la confiance de sa marque. Pour y parvenir, plus d’un marketeur sur trois axe sa stratégie autour des interactions humaines (35%), mais aussi du développement des réseaux professionnels (34%). Enfin, ils sont 27% à utiliser le contenu partagé par les collaborateurs sur les réseaux sociaux afin de développer la confiance de marque auprès de leurs utilisateurs, témoignant ainsi de la force des réseaux professionnels dans leur stratégie marketing.

Un mix qui s’appuie encore davantage sur les interactions humaines pour les marketeurs travaillants sur des problématiques B2C (50%).

L’intelligence artificielle : un nouveau challenge accueilli avec confiance, mais qui doit être maîtrisé

Près de 3 marketeurs sur 4 pensent que l’Intelligence Artificielle aura un impact sur la stratégie marketing de leur entreprise. Celui-ci est bien perçu et accueilli : 7 marketeurs sur 10 se disent confiants vis-à-vis de l’évolution de l’intelligence artificielle dans leur métier alors qu’ils sont seulement 7% à se dire inquiets face à l’IA.

De nombreux avantages sont attribués à l’IA, notamment en termes d’efficacité et de personnalisation :

  • Gagner du temps, raccourcir les process (32%)
  • Connaître plus finement ses clients (28%)
  • Personnaliser les actions marketing (26%)
  • Augmenter les performances des actions marketing (25%)

Toutefois, les marketeurs se déclarent familiers avec peu d’outils liés à l’IA puisqu’ils indiquent être familiers avec moins de 2 outils en moyenne, et près qu’un marketeur sur 10 ne déclare être familier avec aucun outil d’IA ; une tendance à la hausse auprès des marketeurs B2B (23%).

Étude réalisée en ligne, du 4 au 14 avril 2018, pour LinkedIn auprès d’un échantillon de 205 C.M.O., directeurs marketings et/ou membres de leurs équipes dans des entreprises en France de 50 salariés et plus.