11.02.2009
 

Selon notre sondage pour Pèlerin, huit Français sur dix (82%) appellent leur conjoint par leur prénom, mais il arrive aussi à six Français sur dix (59%) d’utiliser un petit nom tendre - davantage les hommes (64%) que les femmes (56%) d’ailleurs, et davantage les moins de 35 ans (77%) que leurs aînés (53% des seniors, et seulement 35% des personnes de plus de 65 ans, qui préfèrent utiliser le prénom complet) ; quatre Français sur dix (42%) utilisent également un diminutif du prénom.

Le petit nom le plus usité est de loin « mon chéri / ma chérie » (26% de citations chez les personnes concernées). Viennent ensuite « mon cœur » (9%), « mon bébé » (8%), particulièrement appréciés des moins de 25 ans. La liste de petits noms utilisée est longue : « mon amour » (6% de citations), « ma puce » (6%), « doudou » (5%), « biche » (3%), « minou » (2%)…, les Français utilisant également des petits noms créés de toute pièce ou personnalisés (titou, boule, pitchoune, papou…).

 La fréquence d'utilisation des petits noms

Question : Vous personnellement, vous arrive-t-il d’appeler votre compagne/compagnon par…* ? 

  %EnsembleHommesFemmes
Son prénom complet
Oui, la plupart du temps413546
Oui, souvent212419
Oui, mais rarement202317
Total Oui828282
Non, jamais121113
Ne se sent pas concerné (non suggéré)111
Sans opinion564
Un diminutif de son prénom
Oui, la plupart du temps161714
Oui, souvent172114
Oui, mais rarement998
Total Oui424736
Non, jamais514657
Ne se sent pas concerné (non suggéré)102
Sans opinion675
Un petit nom affectueux, un surnom
Oui, la plupart du temps252625
Oui, souvent252823
Oui, mais rarement9108
Total Oui596456
Non, jamais332837
Ne se sent pas concerné (non suggéré)212
Sans opinion675

* Pour ceux qui n'étaient pas en couple lors du terrain de l'enquête mais qui ont déjà eu une relation amoureuse par le passé, la question posée était la suivante : 'Vous personnellement, la dernière fois que vous étiez en couple, vous arrivait-il d’appeler votre compagnon/compagne par… ?'

 

Les petits noms les plus donnés

Question : Généralement, quels sont le ou les petits noms que vous utilisez pour appeler votre compagnon/compagne * ? (1)

    - A ceux qui appellent leurs compagnons 
    par des petits noms (59 % de l'échantillon) -
EnsembleHommesFemmes
Chéri / Chérie / Ma chérie / Mon chéri262528
Mon cœur / Mon petit coeur9711
Bébé / Mon bébé8107
Mon amour / Amour666
Ma puce / Puce / Pupuce692
Doudou / Loulou528
Chou / Petit chou / Chouchou443
Mamour / Namour434
Biche / Bichette / Ma biche / Bibiche350
Maman / Papa332
Minou214
Mamie / Papy212
Autres noms d'animaux (poussin, canard…)445
Autres petits noms (titou, boule, patchou…)232225
Citent un prénom ou un diminutif de prénom786
C'est personnel887
Sans opinion / Non concerné683

(1) Le total des pourcentages est supérieur à 100, les personnes interrogées ayant pu donner plusieurs réponses.   
* Pour ceux qui n'étaient pas en couple lors du terrain de l'enquête mais qui ont déjà eu une relation amoureuse par le passé, la question posée était la suivante : 'Généralement, quels sont le ou les petits noms que vous utilisiez pour appeler votre compagnon/compagne ?' 

 

Petits noms : en public ou en privé ? 

Question : Vous arrive-t-il d’appeler votre compagnon/compagne par un petit nom lorsque vous êtes en public ? *

    - A ceux qui appellent leurs compagnons 
    par des petits noms (59 % de l'échantillon) -
EnsembleHommesFemmes
Oui, mais uniquement en présence de proches (famille, amis)252326
Oui, quelles que soient les personnes présentes474846
Non, seulement lorsque vous êtes tous les deux262626
Sans opinion / Non concerné232

* Pour ceux qui n'étaient pas en couple lors du terrain de l'enquête mais qui ont déjà eu une relation amoureuse par le passé, la question posée était la suivante : 'Vous arrivait t-il d’appeler votre compagnon / compagne par un petit nom lorsque vous étiez en public ?'

Étude réalisée du 2 au 5 janvier 2009 pour le magazine Pèlerin auprès d'un échantillon national de 1000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage PCS) et stratification par région et catégorie d’agglomération.